15 ressources indispensables pour apprendre le corse en ligne

By 19 octobre 2017 août 20th, 2019 Apprentissage des langues, Corse

Si vous cherchez des supports (vidéo, audio, texte) pour apprendre le corse, et que vous avez du mal à en trouver, vous êtes au bon endroit ! L’une des principales difficultés lorsqu’on veut apprendre une langue est de savoir par où commencer.

Une autre difficulté est de trouver des ressources adaptées.

Que vous soyez :

  • Débutant en langue corse
  • Loin du village, voire de la Corse
  • Au village, mais plus personne ne le parle vraiment

Que vous souhaitiez vous remettre à niveau ou que vous soyez déjà à l’aise en corse, vous avez du mal à rester en contact avec la langue.

On parle souvent d’immersion (que l’on peut reproduire de différentes manières, nous en parlerons dans un futur article), mais c’est plus difficile pour le corse que pour l’anglais ou l’espagnol…

À moins d’avoir les bons supports 🙂

 

PAS FACILE ?

Trouver les bonnes ressources pour apprendre est encore plus difficile quand la langue n’est pas très utilisée sur internet. C’est le cas pour la langue corse. Pas évident non plus de faire la recherche soi-même si on n’a pas déjà une maîtrise ou une connaissance suffisante de la langue.

NB : ne pas être sur internet ne veut pas forcément dire que ça n’existe pas !

Nous verrons donc aussi comment trouver des supports en langue corse gratuitement en dehors d’internet.

 

PAR OÙ COMMENCER ?

Heureusement, il y a plus qu’assez de supports disponibles gratuitement sur internet si vous voulez apprendre le corse.

Malheureusement, la plupart ne sont pas faciles à trouver avec les moteurs de recherche habituels : il faut souvent connaître l’adresse exacte d’un site pour trouver ce qu’on cherche.

Voici donc 15 suggestions pour commencer à apprendre ou à vous immerger en langue corse.

NB : La plupart des ressources utilisées ici se concentrent sur les parlers du sud, qui sont plus difficiles à trouver sur internet.

 

LES OUTILS POUR APPRENDRE LE CORSE EN LIGNE :

 

1. Infcor, de l’ADECEC :

Le dictionnaire français-corse / corse-français le plus complet en ligne. L’ADECEC propose aussi une application pour smartphone, ainsi que d’autres fonctionnalités, comme par exemple l’actualité en langue corse. Idéal pour lire quelques minutes pendant le café du matin par exemple 🙂

D’autres outils de traduction sont en train d’être développés sur l’île et en dehors. Par exemple, Google a commencé à inclure le corse parmi les langues de son outil de traduction. Il n’est pas encore terminé mais il devrait s’améliorer avec le temps.

 

LES SUPPORTS ÉCRITS POUR APPRENDRE LE CORSE :

 

2. Les blogs : Invistita, Marcu Biancarelli, Avali, Pour une littérature corse, L’invitu

Pourquoi commencer par les blogs ? D’abord, vous êtes en train de lire ces lignes sur internet, c’est donc le plus simple. Ensuite, de nombreux auteurs corses connus écrivent aussi sur internet. Que ce soit sur leur propre blog ou parfois réunis sur d’autres sites, comme ici.

En ce qui me concerne, j’apprécie particulièrement les textes de Marceddu Jureczek et de Marcu Biancarelli pour la prose (du roman à l’essai, leurs textes sont captivants par leur précision), et Nurbertu Paganelli et Francescu Ferrara pour la poésie.

D’autres écrivains corses ont aussi démontré un talent particulier pour écrire en langue corse avec peu, voire aucun modèle pour les guider.

La variété de la production insulaire est particulièrement remarquable : théâtre, poèmes, romans… Il y en a pour tous les goûts.

Il ne faudra pas être surpris de trouver aussi bien du corse que du français sur certains sites. Il faudra donc parfois faire un peu de tri ou de recherche.

La société corse ayant été bilingue durant la quasi totalité de son histoire, le passage d’une langue à une autre est donc quelque chose de naturel et très répandu parmi les corsophones.

Nous mettons l’accent ici principalement sur les parlers du sud, plus difficiles à trouver si l’on ne connaît pas le nom de l’auteur. Dommage, étant donné la qualité de leur travail.

Apprendre le corse sur le blog Avali avec l’écrivain Marcel Jureczek

Le blog Avali

On peut parfois y trouver des chapitres entiers de romans, d’essais ou d’autres textes sur ces blogs. Un geste généreux, mais parfois essentiel : plusieurs livres comme Murtoriu par exemple (publié en 2012), se sont vendus rapidement et n’ont pas pu être réédités.

Mais en ce qui concerne les classiques, c’est encore plus difficile… il faut donc chercher dans les bibliothèques et médiathèques de l’île pour avoir une dernière chance de trouver son bonheur.

Les auteurs insulaires étant souvent très actifs, vous trouverez des nouveautés régulièrement dans les bonnes librairies.

Une règle de base à suivre quand vous trouvez un livre en langue corse de plus de 3 ans : prenez-le rapidement !

 

3. Taccuinu :

Celui-ci n’est pas fait par des professionnels, mais sa richesse et sa qualité en font un blog incontournable pour mieux comprendre le corse. C’est le carnet de notes (« u taccuinu ») d’un élève en langue corse qui a publié le fruit de ses (nombreuses) recherches en ligne.

Vous y trouverez aussi des cartes, ainsi que des documents audio pour commencer à apprendre le corse en ligne. Idéal pour les débutants.

D’autres blogs du même type existent, se concentrant principalement sur les parlers du nord.

 

LES CHANSONS, PODCASTS, ET AUTRES SUPPORTS AUDIO POUR APPRENDRE LE CORSE :

 

4. Les chansons : U cervu corsu (reprise), Ricordu, Paci, Ti tengu cara (reprise)

Ce ne sont que quelques exemples évidemment. S’il y a UN type de support dont la langue corse ne manque pas, ce sont les chansons. Parmi les groupes qui ont chanté les variétés du sud, on retrouve notamment Diana di l’Alba, I Surghjenti et Svegliu d’Isula.

 

5. Voce nustrale :

Une application radio gratuite pour apprendre le corse en ligne ou sur la route.

Apprendre le corse avec une radio en ligne

Voce Nustrale, une radio en ligne

6. Cuntrasti :

Vous verrez beaucoup de supports à télécharger sur ce site, mais celui-ci est probablement l’un des plus intéressants. Notamment les dialogues, qui sont parfaits pour apprendre le corse. On peut donc se concentrer sur l’oral en téléchargeant uniquement la partie audio.

Une fois que vous vous sentez prêt, vous pourrez ensuite vous attaquer à la lecture sur le livre correspondant – également téléchargeable sur le site.

Les points forts :

  • Trois variétés différentes
  • Enregistrées par des professionnels
  • Ils parlent un corse naturel et authentique

Les dialogues illustrent la vie quotidienne des villages de Corse. Ils sont saupoudrés d’une touche d’humour local et de bonne humeur, qui rappelleront à certains des scènes de leur enfance.

Si vous écoutez plusieurs versions différentes, vous remarquerez une grande variété d’accents ici.

Les différents parlers se mélangent parfois avec des prononciations plus traditionnelles, et parfois plus modernes. Un support particulièrement représentatifs de la variété de la langue corse, telle qu’elle est parlée de nos jours.

 

7. Les podcasts, RCFM & Alta Frequenza : La journée européenne des langues, Rinatu Cotil’éleveur J-F. Giorgi

Le choix était abondant au niveau des podcasts, donc ces trois exemples ont été sélectionnés avec soin : le premier est une interview de Lisandru Bassani.

Son accent est particulièrement intéressant pour ceux qui veulent apprendre le corse. Le parler du canton de Zicavo (« u Talavu » en corse, « le Haut-Taravo » en français) fait partie des variétés les plus anciennes. En effet, la position géographique et l’histoire de la région l’ont davantage préservée des influences extérieures à l’île.

On retrouve donc dans ce parler des éléments très proches du latin – aussi bien dans les mots et les structures de phrases que dans la prononciation. Mais cette variété est riche également d’éléments encore plus anciens, datant d’avant l’époque de l’empire romain.

Vous remarquerez la prononciation du « », ainsi que d’autres caractéristiques de la prononciation traditionnelle de la région.

Pareil pour le second podcast: Rinatu Coti est probablement l’un des auteurs du sud les plus fameux et reconnus en langue corse.

Il a écrit aussi bien des pièces de théâtre que des romans, ou encore des poèmes… Un nom à retenir, si ce n’est pas déjà fait. Ses textes sont d’une qualité exceptionnelle, et vous retrouverez à l’écrit les éléments mentionnés plus haut, étant donné que l’on reste dans la même vallée : celle creusée par le Taravo.

Le troisième podcast illustre le titre de l’émission : « sapè fà », que l’on peut traduire littéralement par « savoir-faire », où chaque intervenant parle de son art, de son métier. Les artisans, éleveurs et agriculteurs de l’île y sont donc souvent à l’honneur, comme ici avec Jean-Félix Giorgi.

 

LES VIDÉOS POUR APPRENDRE LE CORSE :

 

8. Les vidéos de l’Université de Corse :

Ici nous avons une discussion entre des étudiants et auteurs corses, qui parlent du dernier roman de Marceddu Jureczek – lui même invité.

C’est un très bon roman sur les difficultés d’Andria lorsqu’il retourne sur sa terre natale, après 10 ans d’absence. Une histoire complexe, dont l’un des thèmes est la lutte entre deux camps, visiblement inconciliables.

Aucune vision simpliste ici, pas de « gentils » ni de « méchants » : chaque personnage est détaillé dans toute la complexité de sa nature humaine.

Andria et ses proches sont confrontés aux réalités de la séparation, ainsi qu’aux difficultés de communication que cela amène sur de nombreux sujets. Une réalité pour de nombreuses familles corses.

Il rentre en Corse pour l’enterrement de son père, et son séjour est ponctué par des souvenirs de son enfance, qui refont surface régulièrement tout au long de son séjour. Une illustration sans concession des sentiments contradictoires que l’on peut expérimenter dans ce genre de situations.

Vous trouverez un tas d’autres vidéos de l’Université de Corse sur Youtube.

 

9. Inseme, A mio lingua (Via Stella) :

Il y a énormément de choses à regarder en ligne si vous commencez à explorer Via Stella, la chaîne de télévision locale.

Une autre bonne chaîne Youtube où l’on peut entendre du corse est celle de David Rosso, où l’on trouve des archives notamment des années 1970 et 1980, tournées un peu partout en Corse.

 

10. Fiura Mossa: Yakari, Grufalu :

Apprendre le corse avec des dessins-animés

Le générique de Yakari en langue corse

Ces dessins-animés sont très récents, avec un doublage d’une excellente qualité. Principalement pour les plus jeunes, voire les tout petits, mais pas que ! ?

La promotion des bandes dessinées de Yakari était faite au départ à la fin des albums d’Astérix.

Le dessin-animé par contre a été réalisé par Xavier Giacometti. Y aurait-il un lien particulier entre ce petit indien et la Corse…?

 

11. Storia noscia :

Toutes récentes également. Les thèmes abordés dans ces vidéos sont notamment la culture, l’histoire et la langue corse.

Storia Noscia est particulièrement actif sur sa page Facebook, où on utilise principalement le corse dans la section commentaires de sa page.

Celle-ci est régulièrement animée par des débats très vivants, auxquels prennent souvent part certains des écrivains que nous avons cité plus haut.

C’est donc un très bon endroit non seulement pour entendre le corse tel qu’il est parlé aujourd’hui, mais aussi pour trouver de la lecture de qualité !

 

D’AUTRES RESSOURCES POUR APPRENDRE LE CORSE EN LIGNE :

 

12. Compru in corsu :

Simplement génial. Surtout pour ceux qui vivent sur l’île, où qui pourront y être de passage, car on y trouve une carte des commerces corsophones.

Vous pouvez donc facilement repérer les commerçants et autres professionnels avec qui échanger en langue corse pendant que vous achetez votre pain ou votre journal !

Plusieurs professionnels inscrits se trouvent évidemment aussi en dehors de l’île.

Saviez-vous que l’on peut parler (et manger) corse à Los Angeles par exemple ?

L’application Compru in corsu est également disponible sur smartphones et tablettes.

 

13. La Collectivité Territoriale de Corse :

Depuis 2015, de plus en plus de documents sont traduits, voire écrits directement en langue corse. Un énorme travail (=« un travaglionu ») réalisé par la nouvelle équipe.

 

14. Corsica  Diaspora :

Un annuaire des corses et amis de la corse inscrits partout dans le monde. Particulièrement utile si vous cherchez à parler corse lorsque vous êtes loin de l’île.

 

15. Communiti :

Un site plus récent, qui n’arrête pas de se développer depuis fin 2016. Communiti est « le réseau social et professionnel des Corses, Diaspora et Amis de la Corse ».

L’idée est de connecter les gens et les compétences autour de projets ayant un lien avec l’île.

Avec déjà plus de 6000 membres, et grâce à leur moteur de recherche, il est très facile d’y trouver professeurs, musiciens, traducteurs, et autres professionnels de la langue corse. De nombreuses organisations et associations y sont également référencées.

 

Voilà !

Vous êtes prêt à vous lancer à présent ! Cela dit, pensez à ne pas rester seul en cas de difficulté : la plupart des élèves échouent parce qu’ils abandonnent après avoir buté sur leurs premiers obstacles.

Ne laissez pas la flamme de la motivation s’éteindre, quoi qu’il arrive ! Nous sommes tous différents, mais un bon enseignant saura s’adapter à vos besoins et à votre niveau pour vous permettre d’avancer et de trouver les supports adéquats. Que vous soyez débutant ou confirmé, avec ou sans racines corses.

À prestu! (=À bientôt ! )

 

Vous voulez apprendre le corse ?

Commencez dès aujourd’hui avec nos formations en langue corse (cliquez ici)

Débutant ? Vous pouvez commencer à poser des bases solides dès aujourd’hui avec notre formation vidéo, spécialement conçue pour les débutants.

Vous souhaitez aller plus loin ? Parlez couramment avec notre formation “Je parle corse en 3 mois“. Vous serez accompagné(e) par des formateurs expérimentés, avec un programme de formation sur mesure.

Vous le parlez déjà ? U parlete dighjà ma ùn c’hè nisunu pè praticà in a vostra cità? Mandateci un email è pudarete cumincià subitu cù lizziò tipu “discursata”.

Et pour plus d’infos, contactez-moi directement, et je me ferai un plaisir de répondre à vos questions : contact@sltway.com

Leave a Reply